top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMyrto

Paris Pop 1 - Balade architecturale dans le 20eme arrondissement de Paris

Au moment du premier confinement, j'ai eu de la chance d'habiter un endroit que j'adore, le quartier de Charonne à l'est de Paris. Durant cette période, l'espace publique étant moins occupé qu'en temps normal, j'ai trouvé l’occasion propice de me balader tranquillement, pour mieux observer l'architecture et l'urbanisme de ces micro-quartiers.

Ces observations hors du temps ont donné naissance à ma série Paris Pop, sur le tissu urbain et les architectures des quartiers résidentiels parisiens. Il s'agit plutôt d'un journal de bord illustré, qui évolue toujours et qu'aujourd'hui s’étale jusqu'au tissu périurbain de la banlieue.

Loin du centre touristique, riche en construction haussmannienne, plutôt homogène, ils se trouvent de coins de la ville construits en plusieurs périodes, influencés par plusieurs mouvements architecturaux. Dans les ruelles résidentielles du 20eme arrondissement de Paris, on témoigne un patchwork de constructions bâtis entre le 19eme siècle et l’architecture contemporaine.

Bâtiment parisien aux fenêtres et balcons fleuris au jour de printemps
Cour parisienne, vue sur la façade cour d'immeuble « Style Restauration » du 20eme arrondissement. Illustration numérique.

Quant à la ancienne construction résidentielle on y trouve à priori deux typologies, les bâtiments « Style Restauration » et les « Habitations à Bon Marché ». ⁠


Construits principalement entre 1815 et 1830, les bâtiments "Style Restauration" représentent un mouvement précurseur du haussmannien mais version épuré, dépourvue de déco où de pierre de taille.⁠




Immeuble parisien entouré d'arbres, façade en briques rouges et pierre de taille
Bâtiment HBM rue de Lagny, à côté du Square Sarah Bernhardt, Paris 20eme. Illustration numérique
Les « Habitations à Bon Marché » bâtis entre-deux-guerres, représentent les HLM des années 30, destinés à la classe ouvrière.


On les distingue principalement par la présence de plusieurs teintes de briques sur la façade, ainsi que de balcons et fenêtres aux formes variés.

Inspirés de ces derniers, sûrement à cause du coût modeste de la brique, il se trouve également plusieurs exemples de bâtiment d’habitation de petite échelle, ainsi que des maisons d’esprit pavillonnaire.



Depuis la décennie 90-00 la construction passe un grand cap, on constate un certain apaisement dans l’architecture, ainsi que l’introduction d’autres matières sur la façade, comme le verre, le bois, le métal…


Immeuble d’esthétique contemporaine, façade en bois, verre et métal
Illustration numérique du foyer d'accueil médicalisé, rue de Maraîchers, Paris 20eme. Projet contemporain construit en 2014 par l'agence Séméio Architecture.

La légèreté et la transparence deviennent les termes préférés des architectes, pour arriver à l’architecture contemporaine, un mouvement vaste, qui comprend plus ou moins tout ce qui s’est construit à partir de 2000 jusqu’à aujourd’hui.

Comments


bottom of page